LUMIERE SUR LE YOGA EN HIVER



Nous y voilà, pluie, froid, manque de lumière, l'hiver pointe ses premiers frimas et recouvre nos montagnes de son silence neigeux. Les animaux migrent ou hibernent, la nature se met en veille, comme si la Terre gardait son énergie.

C’est un temps de repos, de stockage, de gestation. Ainsi le paysan ayant rentré les récoltes de l'Automne, se repose et se prépare à la vitalité qui surgira à nouveau au Printemps suivant. L'hiver nous invite donc à l'introspection, au repli sur soi, au cocooning sous le plaid ou au coin du feu. Voici venu le temps de prendre soin de notre intérieur, de notre maison, mais aussi de tout notre corps soumis aux rigueurs et maux hivernaux et de notre mental qui a tendance à la déprime saisonnière qui accompagne la décroissance de luminosité.


Votre pratique personnelle en devient d'autant plus précieuse, un véritable trésor, un cadeau pour votre corps et votre mental.

En hiver, il est souvent plus difficile de se motiver à bouger. Nos activités se font moins régulières. Il fait froid et on aspire à rester bien au chaud dans son canapé, se reposer, on a besoin de s'économiser. Mais lorsque l'on pratique le yoga, se pose alors une question : faut-il ralentir le rythme ? faut-il pratiquer plus énergiquement ou pas du tout, ou encore privilégier certaines postures ? Ce qui est certain, c'est que le yoga peut nous accompagner et nous aider à traverser l'hiver, afin que nos vies s'harmonisent au mieux avec les saisons.

Être en phase avec les saisons

Afin de bien vivre l'hiver, il est nécessaire d'accepter l'idée que notre rythme de vie et notre pratique de yoga ne peuvent être les mêmes que le reste de l'année. Or l’hiver caractérisé par la neige qui recouvre la terre dont elle protège l’Essence vitale est pour l’homme, le moment de la conservation des ressources et d' une dépense réduite de l’Énergie. Il est donc essentiel d'être à l'écoute du corps pour ajuster nos habitudes et nos activités à l'énergie Yin de l'hiver.



La saison de l'introspection

L'hiver est en effet la saison de l'introspection, du repli vers soi, de l'intériorisation pour entrer dans sa bulle de protection. En hiver, inutile de s'encombrer de trop de choses. Il est important de ne garder que l'essentiel en laissant derrière nous l'année qui s'est écoulée, les événements qui nous ont perturbés, les projets qui n'ont pas marchés, qui ont du être reportés voir entravés par cette lourde et difficile année 2020 qui restera dans les mémoires ! Cela permet de se concentrer sur quelques priorités et de donner de l'espace et du temps à des activités et pensées ressourçantes, constructives et positives. Si prendre soin de soi est important tout au long de l'année, c'est vraiment en hiver que cela prend tout son sens, ne serait-ce que pour renforcer notre immunité. Alors comme les animaux, aménageons un espace cosy, chaud et douillet pour y passer avec plaisir les quelques mois de l'hiver.


Et sur le tapis ?

En cette saison, nous avons le plus souvent besoin de pratiques douces et lentes qui privilégie le lâché prise et la pleine conscience pour créer ce cocon favorable à l'introspection. Ainsi Méditation, Yoga Nidra, Restorative Yoga ou encore Yin Yoga sont des techniques idéales pour équilibrer vos énergies et votre vie en hiver, surtout si vous avez un quotidien actif. Approche passive du mouvement qui permet de se relaxer, d’étirer et régénérer en profondeur les ligaments, les os, les articulations et le réseau de fascias, le Yin Yoga est un subtil mélange de Yoga, médecine chinoise (MTC) et Taoisme. Ainsi, en MTC l'hiver est caractérisé par l'élément de l'eau auquel on associe les organes et méridiens correspondants des Reins et de la Vessie qui seront fragilisés par l’humidité et surtout le froid hivernal. Il faudra ainsi choisir des postures yin stimulant l'énergie stagnante dans ces méridiens. La pratique lente et profonde et l'immobilité permettent de nous régénérer en reposant le corps et le mental, tout en créant de l'espace dans le corps, une bonne manière d'éviter que le corps ne devienne trop rigide avec le froid et la sédentarité de l'hiver tout en agissant sur nos pensées. Ce n'est pas pour autant qu'il faut abandonner les pratiques plus Yang comme le Hatha ou le Vinyasa si telles sont vos aspirations. Dans ce cas, ne lésinez pas sur l’échauffement car face au froid, le corps est plus lent à se réchauffer, à faire circuler le sang, à lubrifier les articulations et le risque de se blesser augmente. Commencez votre séance bien couverte ou montez le chauffage, mobilisez avec soin toutes vos articulations une à une puis faites autant de salutations au soleil que nécessaire pour sentir votre corps perdre sa rigidité et votre température corporelle s'élevée. Selon B.K.S Iyengar, l’un des maîtres du yoga moderne, les extensions vers l'arrière et les inversions (à condition de les maîtriser) sont idéales pour booster sa pratique en hiver, éloigner la dépression, élever le rythme cardiaque, réchauffer et augmenter l’énergie. Autant de bénéfices pour lutter contre la déprime saisonnière et sortir plus fort de sa pratique, prêt à affronter l’hiver !


Alors, Yin ou Yang ? Si l'énergie de l'hiver est sans conteste Yin, il n'y a pas de règle comme il n'y a pas deux personnes, deux corps ou deux moments de vie identiques. Soyez tout simplement à l'écoute de votre corps, ne vous forcez pas à une pratique ou à une autre, soyez vous même, acceptez et accueillez votre énergie du moment sans culpabilité car l'hiver reste le moment propice au lâcher prise.


« Sois simplement présent avec tes énergies changeantes,

et avec les imprévisibilités que la la vie propose. »

Sri K Pattabhi Jois


Mon conseil: Déroulez votre tapis dans un endroit de votre maison que vous aimez particulièrement, laissez libre court à votre créativité, allumez quelques bougies, évitez les lumières froides, brûlez de l'encens ou allumez votre diffuseur d'huiles essentielles, préparez votre matériel et des couvertures bien chaudes. Une fois votre espace installé, prenez un moment pour vos poser, vous centrer en vous connectant à la terre et au souffle, à vos besoins profonds dans le moment présent. Prenez votre météo intérieure et laissez vous guider par votre boussole interne vers le Yin ou le Yang... Et si vous n'êtes pas inspiré(e) ou motivé(e) pour pratiquer seul(e), alors rejoignez moi sur zoom pour un Ôm Sweet Ôm Yoga. Vous allez adorer pratiquer en hiver ! Namasté, Pascale

22 vues0 commentaire

Restons en contact

Rejoignez notre liste de diffusion pour rester informer de l'actualité de Prof'île Forme. pas d'envoi abusif, juste ce qui est nécessaire et en guise de remerciement un premier cours en ligne gratuit