A chacun sa posture

Mis à jour : 21 sept. 2020

Sentez vos limites Comment savoir si l'on effectue une posture de yoga comme il se doit ? Et d'ailleurs y a t il une posture idéale ? II n'est pas toujours facile de discerner l'endroit où l'on doit sentir l'étirement et surtout où l'on ne doit pas le sentir. Heureusement, votre professeur et des accessoires peuvent vous y aider.

Votre corps n'est pas forcément d'une souplesse extraordinaire, mais pendant votre séance de yoga pas question de rechigner quand le professeur de yoga place sa jambe dans une position compliquée. Vous êtes venu pour travailler sur vous-même, non ? Alors, quand votre professeur adopte la position du Lotus, vous attrapez vos orteils fermement et tirez jusqu'à ce que votre jambe passe tant bien que mal sur l'autre. La cheville et le genou vous titillent un peu, mais il faut vous en accommoder, n'est-ce pas ? Eh bien non ! Car si vous forcez, les muscles devant être sollicités par l'exercice ne travaillent pas et surtout vous risquez de vous blesser. Il s'agit donc avant tout d'aborder la posture avec humilité et patience en respectant le corps et ses limites, et en gardant à l'esprit que le moins vaut le plus.


Le corps idéal Le Yoga n'est pas une recherche d'idéal ou de perfection mais avant tout une démarche personnelle vers une meilleure connaissance de soi, vers une meilleure version de soi même. On ne cherche pas à "faire comme" mais plutôt à faire de son mieux dans l'instant présent sans se projeter dans quoi que ce soit. Si vos références sont les "beautiful" Yogi d'instagram ou le livre "Lumière sur le yoga", dans lequel B.K.S. lyengar décrit en détail quelques deux cents postures de yoga, en se basant sur des corps idéaux prenant des postures parfaites, alors vous risquez fort de vous blesser et de finir votre pratique frustré. Ces images montrent les alignements parfaits des asanas mais ne vous montrent pas les heures, les jours et les années passées sur le tapis à s'entraîner. Chacun est différent aussi bien mentalement que physiquement et certaines asanas ne seront peut être jamais accessibles mais peu importe, l'important n'est pas dans le résultat, l'important est dans le chemin emprunté et dans ce qu'il nous enseigne.